10 oct. 2009

Histoire cochonne

Elle me parlait comme si nous avions gardé les cochons ensemble. Je suis pétri de respect envers les cochons, il va sans dire. Je ne supporte tout simplement pas ceux qui se vantent d'avoir gardé AVEC MOI des cochons. Mes cochons, je me les suis toujours gardés TOUT SEUL. Et si parfois, certes, je me suis allongé au bord de la rivière à des fins de repos bien gagné, je n'ai jamais eu le souci de renverser ni brune ni blonde sur l'herbe tendre. Quand on garde les cochons, on ne peut être soi-même de la famille. Homme donc, campé sur mes papattes arrière. Ne vous déplaise, Sonia.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire